Brenda Karin OMANDA OTANDO : Gérante de Kiddy’s world

30 ans, diplômée en comptabilité, ma passion pour la créativité et les enfants est née lors de mes différents voyages à l’étranger et a été boostée par l’absence de réels lieux de divertissements pour enfants dans ma ville natale Port-gentil. En 2017, je décide donc d’ouvrir le centre d’activités et de loisirs pour enfants Kiddy’s World.

Lorsque, J’ai eu le rêve de mon centre d’activités et de loisirs, j’étais au chômage et je n’avais que ma passion pour capital. Mais, grâce à de bonnes volontés qui ont bien voulu m’apporter leur aide J’ai pu finalement me lancer.

Le début était étonnant, tout le monde était conquis par le concept mais très vite le succès va se changer en couloir d’ombre. Je vais connaître une période improductive, plus de clients mais toujours un loyer à payer et un personnel à rémunérer.

À cette époque, j’étais stagiaire dans une entreprise mais ce que je gagnais ne supportait que le loyer. Je n’arrivais donc plus à développer mes activités par des innovations faute de moyens. Deux ans plus tard, je vais être embauchée ce qui va m’offrir donc la possibilité de mieux investir dans le centre.

Le succès était de retour car l’environnement avait changé et les activités proposées devenaient de plus en plus intéressantes… C’était comme un nouveau départ. Mon vrai capital d’investissement en fait a commencé là.

Si ce n’était la crise sanitaire du moment qui nous a obligé à fermer, nous serons à un bien meilleur niveau aujourd’hui. Mais je suis de celles qui pensent que la crise ne vient pas pour nous tuer mais pour nous permettre de rebondir.

Je profite donc de cette période pour améliorer le local et les services pour pouvoir proposer de bien meilleurs programmes aux enfants à la reprise . L’ouverture prochaine de la crèche by Kiddy’s pour la rentrée 2020-2021 est le fruit de la préparation pendant la crise sanitaire

Ce qui me tient à cœur, c’est l’épanouissement des enfants loin de la technologie des écrans (tablettes, téléphones) est de loin ce qui me passionne: Un épanouissement sain et ludique, voilà ce qu’ils méritent au Gabon. Un pays riche et béni qui n’attend que les bonnes personnes pour le révéler.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s