Pauline Mvélé Nambané: Cinéaste, libraire et agricultrice

Pauline Mvélé Nambané est née à Abidjan en 1969. Durant ses études à Ouagadougou, elle rencontre l’homme avec qui elle a eu 2 enfants et ils se marient en étant encore étudiants dans la même université. Elle épouse le Gabon et s’y installe à la fin de ses études. C’est à la fois une réalisatrice, une entrepreneure en agriculture et une libraire qui possède deux librairies, une à Libreville et l’autre à Franceville.

En 2009, alors Journaliste pour le magazine Amina, elle s’engage contre le VIH/SIDA et réalise un documentaire impressionnant avec le concours du Centre National du Cinéma (CENACI). Accroche-toi ! est un magnifique documentaire de sensibilisation.

En 2011, pour dénoncer les spoliations exercées par les familles sur les veuves et les orphelins au Gabon, elle réalise Non coupables ! Et en 2014, elle s’intéresse aux conditions de vie des prisonniers et aux violations des droits dont ils sont victimes et reçoit le premier prix du film documentaire décerné par FESTICAB (Festival International du Cinéma et de l’Audiovisuel du Burundi).

En 2017, elle remporte le premier prix du « Marathon du pitch » du  Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou avec un autre projet de documentaire qui s’intéresse à Hugues Obiang Poitevin « Le Nganga blanc », qui organise des rituels d’initiation au Gabon depuis 40 ans.

Pour en savoir plus sur sa carrière de cinéaste engagée rendez-vous sur son Wikipédia. Elle adore la lecture, faire des potagers et évidemment le cinéma. Sa principale inspiration c’est sa propre mère qui a eu 11 enfants qu’elle a élevé dans la douceur et les valeurs tel que le travail sans avoir de femme de ménage. Elle parle de la Bible, comme étant son livre de référence mais elle s’inspire aussi de certaines réussites. Son leitmotiv, c’est que tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir et c’est le message qu’elle veut porter. Elle a aussi créé une association pour venir en aide aux enfants défavorisés qui s’appelle Espoir pour les enfants. Pour elle, le Gabon est un pays plein de potentialités.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s