Formation en cosmétiques: Myalo industries mise sur la transmission du savoir

En entrevue avec l’initiateur de cette formation, Mr Salem Perkins Mintsa nous révèle que sa motivation part du constat selon lequel, la plupart des produits cosmétiques vendus sur le territoire ne sont pas adaptés à notre peau, ni à notre chevelure. Bourrés de produits chimiques de surcroit et responsables de plusieurs cancers, ces produits sont néfastes en plus d’être inadaptés à notre épiderme.

Désinformés, la plupart des usagers de ces produits, enrichissent les firmes étrangères et s’infligent des dommages parfois irréversibles. Beaucoup trop de personnes s’improvisent dans le secteur des cosmétiques en se basant sur ce qu’elles apprennent sur le tas ou sur internet et non sur une véritable étude des effets, des conséquences et des dosages dont les professionnels de métier ont connaissance.

« Aussi les rares personnes qui se sont lancés dans la fabrication des produits cosmétiques privilégient aussi des intrants chimiques nocifs à la santé sur le long terme. Ils ne disposent pas d’un véritable réseau de distribution, ni d’une coopération digne de ce nom comme on voit dans d’autres pays. Or notre pays regorge de matières premières très riches mais peu valorisées. » Explique Mr Salem Perkins Mintsa.

C’est fort de ce constat qu’en sa qualité de pionnier en matière de cosmétiques bio au Gabon et de Président du Made in Gabon que ce dernier a décidé de former 500 personnes dans le secteur des cosmétiques qui représente les soins de la peau, les soins capillaires, les parfums, le maquillage et les produits d’hygiène corporel. Selon RFXCEL, le marché mondial de l’industrie de la beauté en 2021 est évalué à 511 milliards de dollars et pourrait atteindre plus de 700 milliards de dollars en 2025. Les marchés émergents ne sont pas en reste et l’importance de consommer du bio devient une évidence pour la plupart des gens.

Son idée est « d’accompagner tous les apprenants à créer leurs propres marques de cosmétiques, leur fournir des intrants de qualité, des contenants haut de gamme, la certification dans les laboratoires appropriés, et leur permettre d’inonder le marché national avec des produits de qualité… »

En faisant venir au pays, Mr Jacques HOUNNOU, expert mondial des cosmétiques bio , il a la particularité d’être le seul africain qui a réussi à avoir la formule de NIVEA et à la personnaliser en utilisant les huiles et matières premières de son pays le Bénin… Ces produits ont connu un énorme succès d’où sa sollicitation dans le monde pour partager le fruit de ses recherches…

Cette formation de 6 semaines, vous permettra non seulement de parfaire vos connaissances, d’apprivoiser le marché mais aussi d’apprendre davantage sur les matières premières du Gabon, plus riche que le Karité qui est déjà très répandu, comme l’huile d’atanga, le beurre de Moabi, l’huile de palme et le gingembre pour ne citer que ça. C’est un projet qui a un fort impact socioéconomique et qui répond à un besoin pressant qui impliquera toute l’industrie (agriculteurs, transporteurs, transformateurs, professionnels du packaging, promoteurs et revendeurs…).

Le premier volet de cette formation certifiante a eu un franc succès et dès le 14 décembre 2022, vous aurez droit à son second volet. Le plus intéressant dans la stratégie de Myalo industries c’est que cette formation aura aussi lieu à l’intérieur du pays. Inscrivez-vous dès maintenant en contactant Mr Salem Perkins Mintsa.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s