Frédérique Aya: Graphiste et Consultante en sexualité féminine

Melanin modern, professional African women

Née à Paris, elle vit depuis plus de 20 ans à Libreville, elle a plus de 20 ans d’expérience en graphisme et est conseillère conjugale et consultante en sexualité féminine depuis 12 ans.

Elle a un don depuis toute petite, elle faisait déjà des cartes de vœux, ce qui l’a poussée à décrocher un BTS en art graphique et publicité. Suite à son mariage religieux, elle a chopé l’envie de restaurer des couples elle aussi, en bénévolat au Diocèse de Libreville de la sous-commission Famille & vie. Elle souffre de voir des femmes qui ne sont pas épanouies dans leur sexualité, raison pour laquelle elle devient consultante en sexualité féminine.

Elle s’intéresse à la restauration du for intérieur et devient coach en éducation à la paix, que ce soit dans le milieu professionnel ou dans le cadre personnel. Auteure aussi, elle a écrit 3 cahiers d’exercices sur la Gratitude (comment apprendre à dire merci), les archétypes féminins (comment rentrer dans son pouvoir), « Quelques épices dans mon lit « traite de sexualité féminine. Créatrice des Ateliers Dress Your Soul and Drink Your Coffee en 2017 et « À l’écoute de la forêt » en 2018 qui se déroule au Laboratoire Raponda Walker en forêt, pour apprendre aux gens à réutiliser leurs 5 sens et vivre le moment présent. « Une rose qui « éclore » » 2019, atelier sur la sexualité féminine, comment réapprendre à avoir du désir et du plaisir. Elle apprend, en atelier à une dizaine de femmes à méditer et à visualiser leur corps autrement.
Elle a suivi de nombreuses formations comme: CAPACITAR (être capable de …) gestion du stress, traitement des blessures émotionnelles, et sur les Pratiques Multiculturelle de Mieux- être L’ EDUCATION À LA PAIX- AFFECTIVITÉ HUMAINE ET SEXUALITÉ- PSYCHOTHÉRAPIE.

Passions et Causes

Passionnée par la mode – l’art – le développement personnel, sa mission dans la vie est d’accompagner les femmes à s’épanouir pleinement dans leur sexualité et féminité. Les causes qui lui tiennent à cœur concernent l’injustice et la misère humaine, voir des jeunes faire l’amour à l’aveugle et rencontrer des centaines de difficultés, grossesses précoces, , déscolarisation, etc. la désole, et en ce qui concerne le Gabon elle trouve que c’est un beau pays, plein de génies créateurs qui ne sont pas exploités à leur juste valeur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s